Menu

Le jelqing studie Centre Hospitalier de Beauvais développe une activité de obliži za povečanje penisa chirurgie de l’obésité (ou μεγαλα πεη bariatrique) dans son service de chirurgie viscérale et digestive. L’ dakolen cena Hôpital de Beauvais entend ainsi apporter des réponses de qualité à un problème de silikonit imetyksen jälkeen santé publique qui ne cesse de s’aggraver en France et particulièrement en Picardie. Notre région est la troisième région de France où l’ obésité est la plus fréquente (20 % en Picardie contre 15 % au niveau national en 2012). En quinze ans, la part de personnes présentant une obésité a plus que doublé en Picardie. Cette maladie est potentiellement grave (réduction de l’espérance de vie par risque de cancer et d’accident cardio-vasculaire). 
Les prises en charge que propose le CHB dans le cadre de cette chirurgie bariatrique sont de haut niveau. Elles incluent un parcours de soins intégrant une équipe pluridisciplinaire composée de médecins spécialistes et de paramédicaux dans les domaines de la nutrition, l’endocrinologie, la diététique, la pneumologie, la cardiologie et la psychologie.
Cette activité est réalisée dans le respect des recommandations de la Haute Autorité de Santé pour la prise en charge médico-chirurgicale de l’obésité de l’adulte, en lien avec le médecin traitant et en collaboration avec le centre chirurgical spécialisé de Picardie (CHU Amiens Nord). Elle est développée par le Dr François Browet, praticien hospitalier en chirurgie digestive et viscérale, au sein du service de chirurgie viscérale et digestive dirigé par le Dr François Mauvais.

Un parcours de soins adapté à chaque patient

L’obésité est définie par un excès de corpulence (Indice de masse corporel [poids (Kg)/taille²(m)> 30 Kg/m²]. Elle doit être considérée comme une maladie car elle peut mettre en cause le bien être somatique, psychologique et social de l’individu. L’obésité est une maladie chronique qui nécessite une prise en charge au long cours. La prise en charge de l’obésité est en premier lieu médicale. La chirurgie est possible en deuxième intention et pour certains malades (Indice de masse corporel > 40 Kg/m² ou compris entre 35 et 40 et associé à une complication de l’obésité potentiellement améliorée par la chirurgie).
Avant d’entreprendre une intervention chirurgicale pour réduire le poids d’un patient obèse, il est nécessaire pour ce dernier de suivre un parcours de soins. Il comprend une prise en charge nutritionnelle et diététique d’au moins six mois, la recherche de contre-indications et de complications liées à l’obésité (respiratoires, endocrinologiques, cardio-vasculaires…). Cette période est importante car elle permet de réfléchir et de discuter d’une intervention avec son médecin traitant, ses proches et son chirurgien. Elle offre également au patient l’opportunité de bénéficier d’une prise en charge psychologique eu égard à l’impact de l’intervention chirurgicale sur l’apparence corporelle et aux répercussions de la démarche sur les habitudes alimentaires.
L’ensemble de la prise en charge est réalisée à l’hôpital de Beauvais. L’activité de chirurgie de l’obésité qui y est exercée a pour but d’être accessible à tous et de proposer une prise en charge chirurgicale respectant les recommandations en vigueur émises par la Haute Autorité de Santé.

Une chirurgie spécifique

Chirurgie Obésité Bariatrique CHB

Les interventions en chirurgie bariatrique sont toutes réalisées sous cœlioscopie.
Il existe principalement trois types d’interventions :

La sleeve gastrectomy (gastrectomie longitudinale en manchon)

Cette intervention consiste à retirer environ les 2/3 de l’estomac et, notamment, la partie contenant les cellules qui sécrètent l’hormone stimulant l’appétit (ghréline). L’estomac est réduit à un tube vertical. En outre, l’appétit est diminué. Cette technique ne perturbe pas la digestion des aliments.
La perte de poids attendue est d’environ 50% de l’excès de poids après deux ans, ce qui correspond à une perte de poids d’environ 25 à 35 kg. Cette technique est une des plus efficaces sur la perte de poids et l’amélioration des complications de l’obésité. C’est l’intervention de chirurgie bariatrique la plus réalisée en France.

Le court-circuit gastrique (gastric by-pass)

Cette technique permet de diminuer à la fois la quantité d’aliments ingérés (la taille de l’estomac est réduite à une petite poche) et l’assimilation de ces aliments par l’organisme, grâce à un court-circuit d’une partie de l’intestin (aucun organe n’est enlevé). Les aliments vont directement dans la partie moyenne de l’intestin grêle et sont donc assimilés en moindres quantités.
L’efficacité sur la perte de poids et l’amélioration des complications est identique à la sleeve gastrectomy. Elle peut nécessiter une supplémentation vitaminique et nutritionnelle prolongée. De plus, il n’y a plus d’accès à l’estomac et aux voies biliaires par fibroscopie.

L’anneau gastrique ajustable

Cette technique diminue le volume de l’estomac et ralentit le passage des aliments. Elle ne perturbe pas la digestion des aliments.
Un anneau (dont le diamètre est modifiable) est placé autour de la partie supérieure de l’estomac, délimitant ainsi une petite poche. Peu d’aliments sont nécessaires pour remplir cette poche et la sensation de satiété apparaît rapidement. Les aliments vont s’écouler très lentement selon le principe du sablier.
Seule technique ajustable, l’anneau est relié par un petit tube à un boitier de contrôle placé sous la peau. Cet anneau peut être serré ou desserré en injectant un liquide dans le boitier, à travers la peau. Un contrôle radiologique est nécessaire lors du suivi.
L’anneau peut être retiré au cours d’une nouvelle intervention en cas de complication, d’inefficacité ou sur demande du patient. Après la mise en place d’un anneau, la réalisation d’une sleeve ou d’un by-pass est techniquement plus difficile.
La perte de poids attendue est significative mais inférieure à la sleeve ou le by-pass. En cas de retrait de l’anneau, une reprise de poids est habituelle.

Une prise en charge pluridisciplinaire

Conformément aux recommandations de la Haute Autorité de Santé, l’Hôpital de Beauvais a instauré des protocoles de prise en charge fondés sur la pluridisciplinarité. L’activité de traitement de l’obésité nécessite plusieurs compétences médicales et chirurgicales déployées par le biais de l’implication de médecins spécialistes et de paramédicaux dans les domaines de la nutrition, l’endocrinologie, la diététique, la pneumologie, la cardiologie, la psychologie et la psychiatrie. Les différents professionnels ont pour but de préparer au mieux l’intervention en:

  • Informant les patients sur le choix, les résultats et conséquences de l’intervention.
  • Recherchant des contre-indications chirurgicales.
  • Recherchant des complications de l’obésité.
  • Préparant la période après intervention.
  • Préparant l’hospitalisation pour l’intervention.
  • Préparant le suivi après intervention (diététique, chirurgical, médecin traitant, psychologique, contention abdominale, évaluation de la qualité de vie).

La décision d’intervention est ensuite soumise auprès d’une concertation pluridisciplinaire au CHU d’Amiens (Réseau Oséapic).

L'équipe médicale

Médecin Chef de service

Dr François MAUVAIS
chirurgie générale et digestive,
attaché au CHU d'Amiens

Chirurgien

Dr François BROWET

chirurgie de l'obésité et chirurgie viscérale

Chirurgie Obésité Bariatrique CHB

L'équipe paramédicale

Cadre Soignant de pôle


Emmanuel DUMONT

Cadre de santé


Valérie VIGNEUX

Secrétariat

Tél. 03 44 11 22 42
Fax. 03 44 11 21 74

REMARQUE : Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

En poursuivant la navigation, vous êtes d'accord.

J'ai compris