Laboratoire guide des analyses


CYTOLOGIE
ANALYSES D'HEMATOLOGIE
Cytologie sanguine
Kleihauer - Hématies foetales

Numération formule

Paludisme

Parasites sanguin

Plaquettes

Réticulocytes

Schizocytes


Autres examens
Myélogramme

Adénogramme



VS
Prélèvement effectué obligatoirement à jeun

PREANALYTIQUE COMMUN A TOUTES LES ANALYSES DE CYTOLOGIE - HEMATOLOGIE


Le prélèvement : 1 tube EDTA suffit à réaliser les analyses de cytologie sanguine.

Délai maximal d'acheminement des échantillons au laboratoire (en lien avec la stabilité des paramètres)
24 heures après le prélèvement (sauf 6h pour VGM, CCMH et réticulocytes)
VS : 4 heures

Motifs de non conformité : Prélèvement insuffisant, prélèvement coagulé

Biologiste responsable Y. Lambrey



Adénogramme

Synonymes : Cytologie ganglionnaire

Intéret clinique - Indications : l'objectif est généralement la recherche du diagnostic étiologique d'une adénopathie. Quand elle est contributive, l'analyse permet parfois d'éviter la biopsie ganglionnaire (diagnostic cytologique suffisamment précis) ou au contraire de la recommander en orientant les examens à prévoir (par exemple orientation vers lymphome ou métastase)

Technique utiisée : Coloration hématologique au MGG, lecture par un biologiste

Renseignements cliniques obligatoires : la localisation de l'adénopathie ponctionnée doit impérativement être précisée. Il est souhaitable que le contexte clinique et l'orientation diagnostique soient aussi précisés.

Principaux problèmes et interférences : L'apport de l'adénogramme dépend étroitement de l'abondance et de la qualité du matériel cytologique. Certains adénogrammes sont interprétables bien que réalisés par des praticiens maitrisant parfaitement la technique.

Le prélèvement / transport : Cytoponction à l'aiguille par un médecin (adénogramme proprement dit)
Remarque : la cytologie ganglionnaire peut aussi être réalisée sur des frottis d'appositions de biopsies, transmis par le laboratoire d'anatomo-pathologie.

Fréquence de réalisation : du lundi au vendredi en dehors des périodes de garde / Selon la disponibilité des biologistes

Retour page d'accueil






Kleihauer

Synonyme : Recherche d'hématies foetales dans la circulation maternelle

Intéret clinique - indications : - Recherche de l'efficacité de la prévention de l'allo-immunisation foeto-maternelle anti-D : absence d'hématies foetales résiduelles ?
- Quantification des hématies foetales dans la circulation maternelle pour la prévention de l'allo-immunisation foeto-maternelle anti-D : dose standard de gamma-anti-D ou dose plus élevée à calculer ?
- Parfois recherche d'une hémorragie foeto-maternelle devant une anémie néo-natale

Technique utilisée : Analyse microscopique d'un frottis de sang coloré et préalablement traité pour éluer l'hémoglobine adulte : seules les hématies foetales sont colorées car elles contiennent de l'HbF.

Prélèvement / transport : Le prélèvement doit être réalisé au moins 1 heure après la délivrance. Tube de sang maternel EDTA

Renseignements cliniques obligatoires : Il est indispensable d'indiquer dans quel contexte le test est demandé et de justifier la demande.

Principaux problèmes particuliers et interférences : Certaines patientes adultes présentent une maladie ou une particularité de l'hémoglobine qui rend le test ininterprétable en raison de la présence d'HbF dans leurs hématies : béta-thalassémie, persistance héréditaire de l'hémoglobine foetale (PHHF) ....

Fréquence de réalisation : du lundi au vendredi en dehors des périodes de garde

Retour page d'accueil






Myélogramme

Synonymes : Cytologie médullaire

Intéret clinique - Indications : l'objectif est généralement la recherche d'une maladie hématologique, en particulier devant une anomalie de l'hémogramme

Technique utiisée : Coloration hématologique au MGG, lecture par un biologiste. Dans certains cas des colorations particulières sont indiquées, en pratique la coloration de Perls pour rechercher une sidéroblastose pathologique.

Renseignements cliniques obligatoires : Il est souhaitable que l'indication, le contexte clinique et l'orientation diagnostique soient précisés.

Principaux problèmes et interférences : Eviter de prélever trop de matériel en raison du risque de dilution trop importante de la moelle par le sang.

Le prélèvement / transport : Ponction sternale ou parfois iliaque réalisée par un médecin. Des frottis sont confectionnés immédiatement.
Il est parfois possible de recueillir une partie du matériel de ponction dans un tube EDTA (tube à NF, bouchon violet) pour réalisation de frottis complémentaires au laboratoire. Dans ce cas, le tube EDTA doit être acheminé immédiatement au laboratoire préalablement prévenu.
Caryotype hématologique et/ou immunophénotype sont parfois indiqués et nécessitent un recueil dans des tubes particuliers pour transmission à un laboratoire spécialisé : contacter le laboratoire.

Fréquence de réalisation : du lundi au vendredi en dehors des périodes de garde / Selon la disponibilité des biologistes

Retour page d'accueil






Numération formule

Synonymes : Hémogramme, Numération Formule sanguine, NFS

Intéret clinique - indications : Dépistage, diagnostic, surveillance d'affections hématologiques ou de conséquences hématologiques d'affections non hématologiques ou de leur traitement.

Technique utilisée : automate, utilisant des principes variés pour l'étude des différents paramètres ; complément par analyse microscopique si nécessaire. L'analyse microscopique est réalisée essentiellement :
- en raison de certaines anomalies visibles lors de la validation technique des résultats de l'automate, sauf parfois quand elles sont déjà connues.
- sur demande du prescripteur pour rechercher des anomalies particulières sur frottis qui peuvent passer inaperçues lors d'un examen de routine : schizocytes, atypies lymphocytaires, blastes....
Remarque : La numération des réticulocytes ne fait pas partie de l'hémogramme standard mais utilise le même automate et peut parfois utilement compléter la NFS.

Le prélèvement / transport : Tube EDTA.
Dans certains cas un prélèvement complémentaire sur citrate (tube hémostase), voire sur héparine est recommandé, en cas d'amas cellulaires et particulièrement fausses thrombopénies par agglutination.

Renseignements cliniques : Ils seraient souvent utiles pour interpréter les résultats de l'automate et repérer certaines anomalies mais il s'agit d'un examen de routine pour lequel il n'est pas licite d'exiger des renseignements systématiques.
Il est cependant vivement recommandé que le prescripteur avertisse le laboratoire quand il pense à une pathologie particulière potentiellement à l'origine d'anomalies nécessitant une attention particulière au laboratoire.
Dans ce cadre le prescripteur peut demander explicitement une recherche particulière sur frottis, comme par exemple une recherche de schizocytes. La demande doit alors bien entendu être motivée par un minimum de renseignements (obligation).

Principaux problèmes particuliers et interférences :
- Un prélèvement du côté d'une perfusion peut entraîner des résultats erronés.
- Il peut arriver qu'une coagulation partielle et de ce fait non détectée entraîne des résultats erronés.
- la NFS est en réalité composée d'un ensemble complexe d'analyses élémentaires pour lesquelles les interférences et les causes d'erreurs sont variées, ensemble pour lequel la détection de certaines anomalies demande parfois une recherche orientée ou une expertise spécialisée.
C'est pourquoi il est recommandé de signaler au laboratoire :
- avec la demande : un prélèvement difficile ou fait par force majeure du côté d'une perfusion ; une pathologie particulière avérée ou suspectée.
- à réception de la NFS des résultats qui surprendraient afin de pouvoir faire les vérifications alors que le tube est encore disponible.

Fréquence de réalisation : tous les jours y compris période de garde, sauf la formule.
La formule leucocytaire, qui nécessite potentiellement l'examen du frottis sanguin n'est en principe pas réalisée en période de garde du laboratoire. Elle peut cependant être réalisée à l'initiative du laboratoire devant certaines anomalies ou sur demande motivée du prescripteur avec accord du biologiste d'astreinte.

Retour page d'accueil






Paludisme

Intéret clinique : suspicion de paludisme ; surveillance de l'efficacité du traitement en cas de paludisme connu

Renseignements cliniques obligatoires : L'examen du frottis nécessite la connaissance du degré de suspicion clinique, d'un minimum d'éléments d'orientation. Le contexte géographique est un élément fondamental pour le diagnostic d'espèce et doit donc impérativement être précisé. Il doit aussi bien entendu être précisé s'il s'agit d'un controle après traitement

Le prélèvement / transport : Tube EDTA (une NFS est systématiquement associée et doit être demandée)

Technique : La recherche est effectuée par l'examen microscopique d'un frottis sanguin coloré au MGG. Lors du diagnostic initial, elle est en pratique complétée par une analyse immunochromatographique permettant la détection des antigènes de Plasmodium

Fréquence de réalisation : tous les jours y compris les périodes de garde, le résultat final sera rendu après avis du biologiste

Retour page d'accueil






Parasites sanguin

Intéret clinique : Recherche des autres parasites sanguin : filaires ....

Renseignements cliniques : impératifs (séjours à l'étranger, origine ethnique, état clinique ...)

Technique : La recherche est effectuée par un examen d'un frottis sanguin au microscope.

Fréquence de réalisation : tous les jours y compris les périodes de garde, le résultat final sera rendu après avis du biologiste

Retour page d'accueil






Plaquettes

Synonymes : Numération plaquettaire, NP

Intéret clinique - indications : - La NP est un des paramètres de l'hémogramme.
- Elle peut dans certains cas être demandée isolément : contrôle d'une numération plaquettaire anormale lors d'une NF, surveillance de la NP dans certaines circonstances, notamment héparinothérapie.

Technique utilisée : automate de numération, parfois comptage au microscope en cellule quand des agglutinats interdisent le comptage automatique sur sang anticoagulé.

Le prélèvement / transport : Tube EDTA.
Dans certains cas un prélèvement complémentaire sur citrate (tube hémostase), voire sur héparine est recommandé, en cas d'amas plaquettaires constatés sur EDTA.

Principaux problèmes particuliers et interférences :
- Un prélèvement du côté d'une perfusion peut entraîner des résultats erronés.
- Il peut arriver qu'une coagulation partielle et de ce fait non détectée entraîne des résultats erronés.
- Artefact lié à l'anticoagulant, en général l'EDTA, entraînant une agglutination et donc une sous-estimation de la NP.
Des amas de plaquettes doivent être recherchés au microscope devant toute nouvelle thrombopénie. Si dans un tel cas le résultat ne mentionne pas qu'une vérification du frottis a été réalisée, le service de soins est invité à signaler rapidement l'anomalie au laboratoire.

Fréquence de réalisation : tous les jours y compris les périodes de garde

Retour page d'accueil






Réticulocytes

Synonymes : Numération des réticulocytes

Intéret clinique - indications : La numération des réticulocytes est un paramètre facultatif de l'hémogramme, avec l’objectif de rechercher une régénération érythrocytaire, les réticulocytes étant des hématies jeunes, fraichement sorties de la moëlle osseuse.
Cela permet notamment d'orienter le diagnostic d'une anémie en distinguant les anémies régénératives à réticulocytose élevée (hémolyses, hémorragies ) et les anémies non régénératives.

Technique utilisée : automate de numération en utilisant un réactif spécifique, parfois comptage au microscope sur frottis après coloration spécifique.

Le prélèvement / transport : Tube EDTA (une numération ou une NF est systématiquement associée et doit être demandée)

Principaux problèmes particuliers et interférences : Une transfusion de CGR modifie évidemment le résultat puisque l’analyse porte alors sur un mélange d’hématies (patient + CGR) et que la correction de l’anémie peut réduire la régénération érythroblastique. D’une manière générale les examens biologiques pour le diagnostic étiologique d’une anémie devraient être réalisés ou en tout cas prélevés avant toute transfusion.

Fréquence de réalisation : tous les jours y compris période de garde

Retour page d'accueil














Schizocytes

Intéret clinique : Témoin d'une fragmentation mécanique du globule rouge, la présence de schizocytes doit toujours être interprétée en fonction du contexte clinico-biologique du patient.
L'importance de la mise en évidence d'une schizocytose circulante réside dans la précocité de cette cytologie au cours de situations cliniques où le pronostic vital est engagé telles que les microangiopathies thrombotiques qui dominent ce tableau par leur gravité.

Technique : La recherche est effectuée par un examen d'un frottis sanguin au microscope.

Fréquence de réalisation : du lundi au samedi en dehors des périodes de garde

Retour page d'accueil






Vitesse de sédimentation

Fréquence de réalisation : du lundi au samedi en dehors des périodes de garde

Le prélèvement : 1 tube citrate spécial VS ajusté

Retour page d'accueil